Woman in Gold

Ici, il fait triste et gris. Derniers jours de janvier et on aimerait (en tout cas, j’aimerais) ouvrir les yeux et découvrir des montagnes de neige, de véritables couloirs de neige (des buildings de neige !), comme à Washington actuellement. Ou bien comme dans ces romans de la littérature russe, vous savez, Anna Karénine, Guerre et Paix, La fille du capitaine ou, mieux encore, Le docteur Jivago (!!). Lire la suite