Ils ont voulu tuer Hitler

Le thermomètre atteint des chaleurs pharaoniques (oui je sais, ça ne se dit pas, mais après tout l’Égypte est un pays chaud) et on a envie, pour un moment, de tout lâcher, s’allonger dans l’herbe, regarder le ciel et les nuages en mouton. Malheureusement pour les vaillants travailleurs que nous sommes, les vacances s’annoncent lointaines (qui a dit que les étudiants rêvaient à la lune?) et l’été doit attendre. Triste constatation qui me fait contempler mon bureau avec une certaine mélancolie. Lire la suite