Le premier des 9 novembres

[Petite parenthèse à l’heure américaine

Avouons-le, j’ai écrit cet article hier, encore dans l’expectative, le regard tourné vers l’Amérique. Le monde a retenu son souffle. Alors? Âne (symbole démocrate) ou Éléphant (républicain) à la Maison Blanche? J’imagine ne pas avoir été la seule à me précipiter aux nouvelles ce matin, armée d’un café bien noir, bien chaud, bien fort. Bon bon bon. Il y a sûrement beaucoup à dire mais disons que je me demande, parfois, ce que raconteront les historiens du futur (les historiens-to-be-to-be-to-be, etc.) sur nous et notre folle époque. Parenthèse refermée !]

Revenons à nos moutons et au 9 novembre. Lire la suite

Mutinerie, révolte…et plus si affinités

La météo est maussade et les Berlinois aussi. Le ciel semble vouloir nous tomber sur la tête (par Toutatis !) avec l’insistance triste d’une chanson de Jacques Brel (coucou Le Plat Pays). J’ai reçu une véritable montagne de lettres pour Archibald qui se porte mieux, rassurez-vous. Son succès lui monte un peu la tête et il fanfaronne en me menaçant de se mutiner, mais à part cela tout va bien. Lire la suite